De La Seine au Canal Saint-Martin

D’écluse en écluse

Péniche Canal Saint MartinUne Péniche descend le Canal Saint Martin, d’écluse en écluse. Elle vient de l’Est ou du Nord et rejoint la Seine après la gare d’eau de l’Arsenal, près de la place de la Bastille.

Sur la Seine et les eaux du canal, les grands trains de péniches crachent leurs fumées noires. Le petit peuple des bateliers connaît l’opulence, et personne ne se soucie alors de figer leur existence dans un musée, à Conflans-Sainte-Honorine, au confluent de la Seine et de l’Oise ! Après l’écluse, sous la station de métro Quai de la Rapée, l es bateaux stationnent un moment dans le bassin de l’Arsenal avant qu’il ne devienne un port de plaisance dans les années 1980. C’est l’heure attendue des salles de bains pour tous, et sur l es quais sous le boulevard Bourdon, un amoncellement de lavabos, de bidets, d’éviers et de toilettes flambant neufs semble précéder la venue des plombiers pour l’approvisionnement et l’équipement des nouvelles constructions. Quai d’Austerlitz et quai Saint-Bernard, les mariniers attendent leur tour pour procéder au déchargement des péniches du sable et du ciment attendus par des entrepreneurs pressés. À l’autre bout du canal, c’est-à-dire neuf écluses plus loin, le stationnement dans le bassin de la Villette, au pied des entrepôts , semble délicat. Chacun à son tour, et les produits les plus fragiles sont prioritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *